Après un entretien, dois-je relancer le recruteur ?

Après un entretien, dois-je relancer le recruteur ?

Votre entretien d’embauche vient de se terminer. Vous rentrez chez vous et vous réalisez que vous n’avez pas demandé de précisions sur la suite du processus de recrutement… Quand devez-vous relancer le recruteur et comment ? On vous explique tout.

1ère étape : envoyer un mail de remerciement

Afin de confirmer votre motivation au recruteur, vous pouvez envoyer un mail le soir ou le lendemain de votre entretien. A travers ce mail, vous pourrez montrer que vous avez bien compris les attentes concernant le poste. Ce mail permettra également au recruteur de se rappeler de vous et de garder en tête plus facilement votre candidature. Voici un exemple de mail de remerciement que vous pouvez envoyer :

« Bonjour M / Mme, XX

Je tiens à vous remercier pour notre échange de ce jour pour le poste de XX en stage/CDI/CDD… J’ai bien compris que vos enjeux étaient (le but est de montrer ici que vous avez compris ce que le recruteur cherchait. Vous pouvez tout aussi bien rappelait les missions du postes).

Ainsi je vous renouvelle ma motivation car (…).

Restant à votre disposition pour toutes informations complémentaires.

Cordialement,

Nom – Prénom – n° de téléphone »

2ème étape : la relance

Cela fait maintenant une semaine que vous avez passé votre entretien d’embauche. Depuis votre mail de remerciement, vous n’avez pas eu de nouvelles de votre interlocuteur. Que faire ? A quel moment relancer et par quel bais (email, téléphone ?)

Tout dépend du poste et du contrat pour lequel vous avez postulé. En effet, selon les postes et/ou contrats, les processus de recrutement peuvent être plus ou moins longs. Si vous postulez pour un poste de cadre, nous vous conseillons de ne pas relancer au bout d’une semaine mais plutôt d’attendre deux à trois semaines pour renvoyer un mail. Si vous avez postulé pour un stage ou un CDD, vous pouvez relancer votre interlocuteur au bout d’une semaine. N’ayez pas peur de relancer par mail, cependant ne le faites pas tous les jours.

En ce qui concerne la relance par téléphone, c’est mieux de privilégier cette méthode si vous n’avez pas eu de nouvelles après avoir envoyé votre mail de relance. Pour certains recruteurs, le fait de les appeler peut leur sembler intrusif alors prenez des précautions. Nous vous recommandons donc de privilégier les emails. Voici un exemple :

« Madame / Monsieur XXX,

Suite à notre entretien du (date et heure), pour le poste de (…),  je me permets de vous contacter afin de savoir si vous aviez une vision sur le statut de ma candidature.

Je suis toujours intéressé(e) par votre offre et je reste disponible si vous avez des questions supplémentaires sur mon profil ou pour réaliser un deuxième entretien.

Merci d’avance pour votre réponse.

Cordialement,

Nom – Prénom – n° de téléphone »

Vous pouvez également insérer en pièce jointe votre CV et votre lettre de motivation pour re-mémorer votre candidature au recruteur.

Toutefois, même si cette offre de poste est celle que vous désiriez le plus, n’arrêtez pas votre recherche d’emploi pour autant. Restez actif en montrant via les réseaux que vous êtes toujours en recherche tant que vous n’avez eu aucune nouvelle.

Si on ne vous répond pas malgré relance

Ne le prenez pas personnellement et ne déprimez pas. La recherche d’emploi peut être longue et vous pouvez recevoir plusieurs refus avant d’être embauché. Le recruteur ne s’est peut être pas pris le temps d’appeler les candidats refusés (pas bien !), ou alors la décision n’a pas encore été prise ou encore peut être que le recrutement sur ce poste a été annulé.

Sachez donc vous arrêter. Si on ne vous a toujours pas répondu plus d’un mois après votre entretien malgré vos relances, passez à autre chose et concentrez-vous sur vos autres candidatures.

Pour les prochaines fois : posez la question lors de l’entretien !

Pour vos prochains entretiens d’embauche, lorsque le recruteur vous demande si vous avez des questions, vous pouvez par exemple demander quelle est la procédure pour la suite de votre candidature ? Demandez à votre interlocuteur si vous devez le recontacter, si c’est lui qui le fera ou s’il existe un délai de traitement. Pourquoi poser cette question ? C’est pour vous éviter de stresser à la suite de votre entretien mais aussi pour montrer que vous portez un réel intérêt à ce poste.

Share

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des