Marion nous raconte le Graduate Carrefour Supply Chain

Marion Noel, graduate Supply Chain promo 2017

Marion Noel, 27 ans, a commencé le programme Graduate Supply Chain en septembre 2017. Elle nous raconte son parcours et son ressenti sur cette expérience professionnelle et son immersion en entrepôt.

Quel a été ton parcours avant le Graduate Program ?

Alors moi c’est un peu particulier car j’ai déjà travaillé un peu avant d’intégrer les Graduates. En effet, à la suite de l’obtention de mon Master 2 Supply Chain Management en 2015, j’ai travaillé 2 ans dans le secteur pétrolier. Je m’occupais notamment de la logistique sur le chargement des navires.

Ensuite j’ai passé 3 mois dans le secteur du textile mais j’ai décidé d’arrêter car l’environnement n’était pas assez stimulant. C’est à ce moment là que j’ai décidé d’intégrer ce programme.

Pourquoi avoir choisi le programme de Carrefour Supply Chain ?

Ce qui m’a séduite c’est le fait de donner des responsabilités à des jeunes diplômés et de les valoriser. C’est une vraie marque de confiance. De plus, je n’avais pas d’expérience en Grande Distribution, cela permet donc de repartir de 0 et de découvrir la Supply Chain en Grande Distri.

Carrefour c’est également une multinationale française pour laquelle on est fier de travailler. Dans l’environnement des écoles de commerce, certains graduates sont trop élitistes.

J’ai apprécié la méthode de recrutement de Carrefour, basé sur la personnalité et la motivation plutôt que la formation et l’école.

Comment se passe ta « formation » au sein de la Supply Chain ?

En ce moment, je suis en mission entrepôt jusqu’à fin mars. Au quotidien je jongle entre expéditions, gestion des stock, volumes, contacts magasins, approvisionnement, et transport… J’ai beaucoup de choses à apprendre et à assimiler.

Sur les 2 premières années je dois effectuer 4 missions :  en Approvisionnement, en Transport, en Entrepôt et en Projets Stratégiques. La dernière année je me spécialiserai : soit dans les missions entrepôt, soit dans les projets stratégiques logistiques.

Est-ce qu’il y a un projet qui t’a marquée ?

J’interviens dans un entrepôt jeune puisqu’il a été ouvert en 2015. Il y a donc encore pas mal de choses à améliorer. J’ai pris le relai du Graduate avant moi et ai repris son projet de lissage du plan de chargement transport. Par exemple, comment lisser le plan de charge quand on propose 10 chargements par heure alors qu’on ne peut en faire que 5, sans impacter les magasins et les délais de livraison. Donc pour moi ce serait ça mon projet marquant.

Mais aussi, je suis très fière de travailler avec toutes ces personnes différentes au quotidien, comme les managers, les cadres, les personnes en entrepôt… Ça demande de la polyvalence et de l’adaptation.

C’est encore un peu tôt pour te demander ça, mais à la fin de ton graduate tu te vois où ?

Mon expérience en entrepôt me plaît vraiment. Si je devais choisir maintenant je dirai que j’aimerais être Directrice d’entrepôt. Mais j’attends de voir ce que mes autres missions vont m’apporter et si elles me plairont plus.

Share

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des